Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, 1 juin 2014

1 mois

Mon petit chou à la crème a eu un mois il y a juste une semaine. 

Il change de jour en jour, physiquement d’abord, avec ses petites joues qui se remplissent, et ses cheveux qui tombent. Avec sa bouche sans dents et son crâne dégarni, il essaye de ressembler à un petit vieux.

Mais il n’y arrive pas, parceque même comme ça il est trop beau mon fiiiiiiils !

Il est aussi bien plus éveillé qu’il y a quelques jours. Il sourit beaucoup, pleins de sourires trop beaux quand il nous voit, quand on le bisouille, quand on le caresse, quand on le chatouille… Et ça me fait fondre de bonheur et d’amour à chaque fois. Impressionnant.

Comme il se doit de fêter le premier mensiversaire (de même que les suivants) nous sommes allés faire une petite visite à Lydie, notre gentille pédiatre. Lydie était ravie de le rencontrer, il faut dire qu’elle suit les filles depuis 10 ans, donc on commence à pas mal se connaitre. Elle avait aussi suivit mes mésaventures d’il y a 2 ans avec mon petit nuage puisque c’est elle qui m’avait prescrit la première prise de sang, elle avait eu mes résultats positifs, et s’était étonnée de ne pas me voir grossir. Bref, Lydie nous a accueilli chaleureusement.

Akio a pris 4 cm, ce qui lui fait atteindre les 57cm, et 800g, soit 4kg500. Bonne croissance, et ça y est, il atteint déjà le haut de la courbe de taille. Ça promet !

Au quotidien c’est un bébé calme, on l’entend assez peu. Il faut dire qu’il a accès au sein dès qu’il en manifeste le désir, qu’il est porté le reste du temps. Forcément, pas de raison de pleurer. Il n’aime pas être posé la journée, mais ne pose aucun problème la nuit pour dormir dans son lit. Donc ça me va. Il commence à supporter le transat quelques minutes, regardant les bonhommes qui se balancent au-dessus de lui.

Coté sommeil les journées sont aléatoires. Soit très éveillé, soit très endormi. Il alterne les jours de repos et les jours d’activités, mais je n’ai pas encore trouvé de rythme logique à ça. La nuit il se réveille une fois. Il lui est arrivé de dormir d’une traite jusqu’au petit matin plusieurs fois, mais pas depuis plus d’une semaine. Dommage, c’est qu’on s’habitue vite !

Jaya est un peu moins terrible depuis quelques jours. Elle est loin d’être un petit ange, mais elle n’est pas affreuse systématiquement, et c’est déjà vraiment bien.
Hina trouve cette fin d’année scolaire difficile, entre les efforts à fournir au niveau scolaire, les copines avec qui il y a des hauts et des bas, les garçons qui soufflent le chaud et le froid, le petit frère avec qui elle voudrait bien passer plus de temps, les week-end très occupés, le passage de galop à préparer… Bref, vivement les grandes vacances !
Eloa… Que dire ? Je t’aime ma puce ;-)

dimanche, 18 mai 2014

3 semaines déjà

Le temps file à une vitesse folle ! 

En effet, notre Timinion a déjà 3 semaines, et en 3 semaines il s’en passe des choses.

Déjà bien évidement nous sommes rentrés à la maison. Après un petit séjour à la maternité de 4 jours, ce qui est largement suffisant. Le temps est long quand on s’ennuie de ceux qu’on aime. Et en même temps j’avais un beau bébé à dévorer des yeux, et je ne m’en suis pas privée. Je suis tombée amoureuse de mon fils.
J’ai aussi eu affaire à un super pédiatre (ironie) que je connaissais déjà. Et que j’appréciais déjà à sa juste valeur : bien peu. Pour faire cours, le genre de médecin qui se place au-dessus des autres, et qui juge à l’emporte pièce. Qui fait ses visites blouse ouverte sur son torse nu ! Bref. J’ai adoré. Il a fait la première visite le jour J, et la dernière à J+3, où je l’ai remis à sa place. Non mais ! Dommage que je n’ai vu sa blouse ouverte que quand il est sorti de ma chambre, je ne l’aurais pas raté. Est-ce que je travaille blouse ouverte sur mon soutif moi ? Franchement… Enfin…

Donc nous sommes rentrés, l’Homme a assuré le quotidien. Et puis il a bien fallu reprendre la routine, avec le bébé en plus. Et ma fois ça ne se fait pas trop mal.

Il faut dire que le dit bébé est plutôt sympa. Il est assez calme, même si ces derniers jours il se réveille quand on le pose la journée. Il tète bien, n’a pas (trop) mal au ventre. Et il a fait une nuit complète hier ! Je ne sais pas si ça va durer, ou même se reproduire, mais quand je me suis réveillée il faisait jour ! Et Akio était réveillé tout calme dans son couffin. Trop bien !

Même si ça ne se reproduit pas, je ne me plains pas, il se réveille une fois la nuit, alors c’est déjà très bien. Bon je ne considère pas que la nuit commence à 19h, qu’on soit bien d’accord. Par exemple là il vient de s’endormir sur moi. Il est presque 23h, c’est le début de sa nuit. Si il suit le rythme des derniers jours il y aura une tétée vers 4h (+ ou - 1h ) et ensuite c’est mon réveil qui sonnera à 7h… 

Il sait faire des sourires, commence parfois à faire des aaaaa ou eeeee, reste éveillé… heu ben ça c’est vraiment aléatoire en fait. Soit pas du tout…. Soit des heures entières, suivant les jours.

Évidement, c’est le plus beau des bébés. Il ressemble beaucoup à son père, mais a mes yeux bleu. Il me tarde qu’ils s’éclaircissent pour de bon histoire de voir ça !

Il est grand, très grand. Nous n’avons pas pu lui mettre les vêtements naissance. Je les ai rangés dès le retour de la maternité. Ça a été bien douloureux d’ailleurs pour mon petit cœur tout mou de jeune maman… Et pour ses 15 jours j’ai sortis le 3 mois… Là aussi, bien douloureux. Ça va trop vite ! J’ai encore un peu de 1 mois, mais je vais le ranger dès que je le vois passer dans les lessives…

Faut-il parler des filles ?

Elles ne savaient pas que Timinion était un garçon. Elles souhaitaient toutes les 3 un petit frère. Donc de ce coté pas de problème. Elles sont fans, super fans, archi fans. Au point de se chamailler pour savoir qui l’a le plus dans les bras, qui va le prendre, qui… Bref.
Pour le reste… et bien comme prévu Jaya est affreuse avec moi, un peu avec son père. Elle crie et refuse tout systématiquement. Ça met mes nerfs à rude épreuve, d’autant plus que je suis tout de même fatiguée, un peu comme si j’avais accouché il y a peu.
Hina, elle ne crie pas, mais n’écoute rien. Elle fait celle qui n’entend pas, ou alors contredit tout.
Eloa, reste Eloa. Mignonne, adorable, gentille, mais un poil collante. Pas grave, mais parfois je le vis mal, besoin d’espace, et je ne suis pas toujours très douce dans ma façon de lui dire les choses. Je m’en excuse ma chérie. 

Voilà, les choses se mettent en place, et la vie à 6 démarre, non pas tranquillement, mais de façon un peu chaotique, le temps que tout le monde se fasse à sa nouvelle place. 

dimanche, 13 avril 2014

Italie...

Ou comment se rendre compte que les petites fées, ça grandit aussi…

Et oui, hier on s’est levé tôt Popi, Eloa et moi, pour emmener notre plus grande petite fée au collège. Car la demoiselle est partie. Seule, enfin sans nous ses parents chéris. Avec le collège, quelques profs, pleins d’élèves latinistes, pas mal de copines…. Mais sans sa maman ! Elle était ravie ma petite fée de partir si loin, au soleil qui plus est, avec ses copines !

Et nous, et bien nous on est contents aussi de la voir grandir, et commencer à s’envoler, un petit peu, pour mieux revenir au nid. C’est qu’il est encore bien trop tôt pour s’envoler définitivement. Mais c’est un début.

Alors bien-sûr j’ai hâte qu’elle revienne ma pitchoune, mais j’espère surtout qu’elle va bien s’amuser, profiter à fond de son voyage, et revenir avec de supers souvenirs plein la tête.

vendredi, 7 février 2014

Ophtalmo

Les filles avaient rendez-vous chez l’ophtalmo mercredi matin.

Déjà notez le point exceptionnel de la chose : j’ai réussi à décrocher un rendez-vous pour les 3 en même temps ! Et ça, même Béatrice (l’ophtalmo en question) n’en revenait pas !

Donc, on ressort de là avec évidement 3 ordonnances pour des lunettes. Eloa a le droit de moins porter les siennes. Hina doit les mettre pour l’école etc, et Jaya a failli ne pas en avoir, jusqu’à ce que j’évoque un strabisme “de fatigue”. Donc même traitement que les autres.

Qui dit ordonnances pour des lunettes, dit recherche de montures. C’est là que ça commence à faire un peu peur. Dans l’idée déjà, me dire que je dois emmener les 3 filles, les faire tenir calmes pendant que les autres choisissent… Que je suis enceinte jusqu’aux yeux, que j’ai du mal à rester debout de longues heures, que je commence à avoir mal au dos… Enfin, faut bien le faire.

Donc après la danse d’Eloa on fait quelques courses, puis on va chez l’opticien. On commence par minimoy tant qu’elle est à peu près sage. Finalement ça va vite avec elle, elle essaye quelques montures et son choix se porte sur la première essayée. Je suis d’accord avec elle, c’est ma préférée. OK

Hina maintenant. Là les choses se gâtent. Hina veut des lunettes rondes métalliques. Évidement toutes les lunettes rondes sont en plastique, elle n’en veut pas. Elle se bloque.

Bon on passe à Eloa. Qui essaye tout le magasin. Je commence à peiner. Elle veut les mêmes lunettes que celles qu’elle a déjà en fait. Aucun interêt. Je la pousse à essayer d’autres choses, et au bout d’un bon moment et de beaucoup d’essais, elle fini par porter son dévolu sur une monture différente. J’aime bien, même si une autre avait ma préférence. Bon.

Pendant ce temps Hina a trouvé une paire qui lui plait ! Miracle ! Sauf que c’est une paire à 1 euros, vous savez, celle de rechange. Bon si on prend celle-là, elle est ok pour regarder le reste. Ouf !!! Après un long moment de coaching et pas mal de persuasion, elle accepte une des montures que je lui propose.

Il est 19h, on commence à faire les dossiers ! Je n’en peux plus ! La vendeuse est charmante, et très patiente. Bien-sûr c’était trop long pour Jaya qui est en train de courir dans le magasin…

Le temps de finir la paperasse, de revenir à la voiture, de rentrer à la maison… il est 20h, et les grandes n’ont pas fait leurs devoirs, super.

Enfin, au moins cette corvée là est faite, on y retournera juste dans 1 an pour remettre ça ! Wouhou, j’ai hâte !

mardi, 4 février 2014

Eloa, ou la naissance d'un ange...

Le 10 mars 2001

J’ai honte ma chérie, tu as déjà plus de trois mois et je n’ai encore rien écrit. Il va falloir que je me rattrape.

Tu es née le 26 novembre 2000, c’était un dimanche. Mais j’ai l’impression que c’était le samedi. Je m’explique. Mes contractions ont commencé le samedi au petit matin, vers 6 heures. Je ne savais pas que c’était des contractions, je pensais que j’étais malade, j’avais un peu mal au ventre et puis ça passait. C’était quand même assez fort pour me réveiller. Il y avait plus de deux heures d’intervalle. Ca aurait été la première fois que j’aurais été malade en 9 mois.

A 4 heures de l’après-midi les douleurs revenaient plus ou moins toutes les 30 minutes. Là j’avais compris que c’était des contractions, mais je ne pensais pas que ce serait le moment parce que ce n’était pas régulier. Ton père devait partir travailler (il travaille le samedi et le dimanche de 17h à 5h) et n’était pas très motivé pour partir et me laisser seule. Il y a quand même été. Vers 17 heures, j’ai pris une douche parce que la sage-femme m’avait dit que ça calmait les contractions si ce n’était qu’une fausse alerte. J’y suis restée plus d’une heure, à passer de l’eau chaude sur mon gros ventre. Ça commençait sérieusement à se rapprocher mais ce n’était toujours pas régulier : entre 5 et 10 minutes d’intervalle. La douche n’a rien arrêté. Ça faisait maintenant bien mal. A 10 heures du soir j’ai appelé mon père pour lui demander ce qu’il fallait que je fasse. Il a proposé de venir me chercher pour m’emmener chez eux, histoire que je ne sois pas seule. Maman s’est mise à chronométrer mes contractions.

A minuit elles avaient environ 2 minutes d’écart mais n’étaient toujours pas régulières. J’avais sacrément mal. On s’est décidé à aller à l’hôpital. Sur la route papa devait s’arrêter à chaque contraction : la moindre secousse me faisait encore plus mal. Nous sommes arrivés à l’hôpital à minuit et demi. On a mit presque une demie heure à faire un trajet de dix minutes !

Là-bas une dame m’a examinée. Le travail était déjà bien entamé. Mon père est parti chercher Popi. Ma mère est restée près de moi, je ne voulais pas être seule, j’avais tellement mal. Ton père est arrivé quand on allait me faire passer dans la salle accouchement. J’ai rarement été aussi heureuse de le voir arriver.

Vers une heure du matin je suis donc passée dans la salle d’accouchement. Les contractions étaient à leur apogée et je sentais ta tête arriver. J’étais persuadée que ça ne passerait jamais. Et puis au bout de quelques efforts qui m’ont parus énormes et terriblement longs ta tête est enfin passée. Quel soulagement ! Le reste allait se faire tout seul. Une dernière contraction et ce serait fini. Toi tu pleurais déjà. La dernière contraction se faisait attendre, à mon grand soulagement puisque ça me permettait de reprendre mon souffle et de me remettre, mais je voyais les sages-femmes et ton père se regarder. Elle a fini par venir. Tu es sortie.

Ton père a coupé le cordon. Et j’ai eu une magnifique petite fille sur mon ventre.

Quel bonheur de te voir enfin !

De te toucher…

Enfin réunis tous les trois.

La première chose que j’ai remarqué c’est ta petite bouille toute ronde. Au bout de quelques minutes ils t’ont reprise. Popi t’a donné ton premier bain. Après ils t’ont pesé, mesuré, etc. Ils t’ont un peu laissé sous la chauffeuse pour te réchauffer puis t’ont mis un petit bonnet et tu es revenue sur mon ventre. Ils ont posé une couverture sur nous. Nous étions tellement heureux ton père et moi.

Tu es née à 1h42.

Après ils ont laissé entrer mes parents. Ils nous ont dit que tout était normal. Tu mesurais 47 cm et pesais 2kg570. Tu étais vraiment une petite crevette.

Après ils m’ont dit de te faire téter. Il fallait que je te pose à coté de moi et que je me mette sur le coté pour que tu prennes mon sein. Je t’ai regardé, toute petite, toute maigre. Et j’ai dit : “Je ne peux pas, elle a des bras partout, je vais la casser!” Alors c’est la sage-femme qui t’a déplacée.

C’est ainsi que notre aventure a commencé, que nous avons rencontré l’amour, que notre famille a vu le jour, avec la naissance d’Eloa.

lundi, 6 janvier 2014

Les vacances de Noël

Les vacances de Noël sont arrivées, et s’en sont allées.

Évidement ces 15 jours ont étés bien chargés. Nous avons vadrouillé, nous avons profité, nous avons été malades, nous avons passé du temps en famille. Bref du bonheur en concentré. 

Nous avons commencé par confier nos deux plus jeunes fées à leurs grand-parents pour aller rendre visite à Nico et Malika dans leur fief parisien.
Ca a été l’occasion pour Eloa de rester seule pour la première fois à la maison tout un week-end. Elle s’en est bien sortie, même si finalement le temps lui a semblé long. Pourtant elle avait l’anniversaire d’une copine le dimanche que l’a bien occupé. Mais quand même, la maison pour elle toute seule, c’est bien vide… un peu de stress aussi, forcément, pour elle comme pour nous.
De notre coté il était bien agréable de découvrir Nico Malika et Mézyane dans leur chez eux. C’est bien différent de chez les parents, forcément. Seule ombre au tableau : j’ai profité de ce week-end détente pour être malade. Moins sympa d’un coup. Mais bon, j’ai fait avec, au ralenti.

A notre retour Isa, Jc, et les enfants étaient arrivés chez les parents. Eloa aussi d’ailleurs. Donc nous avons laissé nos enfants là-bas et sommes rentrés dormir. S’en est suivi plusieurs jours d’aller-retour entre les deux maisons, passant la journée d’un coté et les nuits de l’autre. Jo et Manu sont arrivés à leur tour, et Noël avec eux.
Réveillon, bon enceinte c’est moins drôle.
Père-Noël : enfants émerveillés, tout le monde gâté, excitation… et donc fatigue !
Puis Jo Manu et les enfants sont repartis, Isa et Jc sont restés un peu plus longtemps.

Ensuite tout le monde est rentré chez soi, pour quelques jours. Ca n’a duré que peu de temps puisque nous étions attendus avec les enfants chez Isa pour le nouvel-an.
Nous sommes arrivés le 30 vers 17h, et à 20h Jaya vomissait sur moi. Bonheur.
Elle a enchainé comme ça, enfin dans la bassine, toute la nuit, et le lendemain elle allait mieux. J’entend par là qu’elle avait beau être transparente, elle ne vomissait plus. Nous avons mis en place des mesures d’hygiène drastique avec lavages de mains intensif.
Cuisine toute l’après-midi pour Isa et moi.
Réveillon, accompagnés de Nico et Malika, Mézyane dormant sagement dans la chambre d’Isa et Jc. C’était délicieux, on a vraiment assuré comme des chefs !
Et à 6h du mat, je me suis réveillée pas très bien, avec des vagues dans mon estomac. C’était mon tour…
Journée pas top, à me trainer.
Le lendemain ça allait beaucoup mieux, mais Patrice avait pris le relais ! Du coup Isa et moi avons pris les enfants sous le bras et nous sommes parties à Paris, en train pour le plus grand bonheur d’Hina, voir les vitrines animées des grands magasins. Clairement, nous n’étions pas trop de deux pour compter et recompter nos 5 enfants toutes les 30 secondes. C’était une belle sortie.
Et le lendemain nous avons repris la route pour rentrer dans notre campagne. Arrivés vendredi  vers 18h, histoire de commencer à recaler les enfants sur un rythme normal. c’était sans compter sur le fait que Jaya avait dormi en voiture… Pas moyen pour elle de trouver le sommeil avant minuit bien tassé. Le réveil à 9h le lendemain a été un peu difficile.
Le samedi a été consacré au repos, aux devoirs pour celle qui n’avait pas fini, et aux retrouvailles avec les animaux qui étaient chez la dogsitter (merci Peg et Thom !!! zêtes trop choux !)
Dimanche repos, Claire Zyad et Naïm.

Et nous voilà lundi, avec la reprise de l’école pour certaines, du collège pour d’autres, du travail enfin pour le dernier. A la différence que ce dernier commence aujourd’hui sa formation pour son futur nouveau poste : chauffeur poids-lourds !
Et que le collège m’a appelé à 9h20 pour que je viennes rechercher Eloa qui aurait des “signes de gastro” !

Haut les coeurs, c’est la rentrée !

mardi, 26 novembre 2013

13 ans

Il y a 13 ans, alors que je n’étais encore qu’une gamine, et que Popi n’étais pas encore un homme, nous sommes devenus parents; propulsés dans un monde qui nous était complètement étranger, un monde où un petit être fragile dépend de nous, sa vie entière suspendue aux nôtres. Il y a 13 ans, alors que nous étions encore à vivre au jour le jour, à profiter de la vie sans penser à ce que sera demain, ni aux conséquences de nos actes, il y a 13 ans nous avons grandit d’un seul coup.

Cette nuit du 26 novembre 2000 a changé nos vies.

Nous avons découvert les responsabilités, l’inquiétude, l’angoisse de ce que sera demain. Nous avons découvert le monde des adultes. Mais surtout, nous avons découvert l’Amour.

Ce tout petit être, posé sur mon ventre, si fragile, si frêle, ce tout petit bout de bonne femme devenait notre raison de vivre.

Cette nuit là, alors que nous étions des enfants, nous sommes devenus parents.

Cette nuit là, alors que nous étions un jeune couple fragile, nous sommes devenus des parents solides.

Cette nuit-là, dans la tempête qui faisait rage dehors, nous avons découvert la vie.

C’est pour toi Eloa que nous nous sommes battus. Nous nous sommes battus envers les préjugés qui ne nous donnaient aucune chance. Nous nous sommes battus contre nous-même pour te donner une famille solide. Nous nous sommes battus pour te construire une belle vie, une vie à 3, puis à 4, puis à 5, et bientôt à 6.

Nous ne nous sommes pas battus seuls, et certains amis sont restés auprès de nous quand d’autres nous laissaient tomber, jugeant nos choix. Nous avons pu compter sur notre famille. Tes grands-parents se sont investis, nous donnant l’opportunité de redevenir parfois des jeunes de notre âges, pour pouvoir mieux assumer ensuite. 

13 ans après, tu es devenue une jeune-fille agréable et intelligente, une grande-soeur attentionnée, et toujours tu resteras celle qui a fait de nous ce que nous sommes : des parents, une famille.

Je t’aime, mon Eloa.

J’édite avec une photo du gouter, 13 ans plus tard…

samedi, 16 novembre 2013

Halloween 2013

Je sais que c’est plus trop d’actualité, mais bon quand même faut que j’en touche deux mots.

J’étais donc en arrêt de travail depuis peu quand sont arrivées les vacances d’octobre. J’ai un peu réfléchi, j’ai farfouillé sur le net et dans mes tiroirs, et je me suis dit que j’allais mettre ce temps libre à disposition pour faire des activités avec mes enfants.

Donc j’ai trouvés quelques petites choses à faire, et nous voilà lancées. Chacune à sont niveau bien-sûr.

Certaines ont tracé, d’autres ont découpé, et quelques une ont peint… Chacune agissant selon ses capacités.

 

Et voilà ce que ça donne, avec l’apéro en plus. 

Et les loupiots !

Jaya n’a pas voulu se déguiser pour faire peur, donc elle a choisi sa blouse de docteur et rajouté une cape rouge par-dessus. Pas de maquillage. Au moins c’est pas compliqué pour maman !


mardi, 11 septembre 2012

La rentrée

Il y a bien longtemps que je n’ai rien écrit, encore une fois.

C’est qu’il y en a tant des choses à dire, que je ne sais par où commencer, et plus j’attends plus c’est dur de s’y mettre. Et plus j’attends, moins les choses ont d’importance.

Avec Jaya ça va mieux. Je l’ai emmenée voir une psy, pas mal de choses ont été dites. Elle a écouté attentivement, très sage, s’occupant dans son coin avec la dinette ou autre jouet. Réagissant parfois à mes paroles à sa manière, en faisant tomber un jouet par exemple. Je ne sais pas si elle est en mesure de comprendre tout se qui s’est dit, mais ça va mieux. Elle a fait des progrès, et moi j’ai réussi à mettre de la distance.

Est-ce elle qui va mieux ? Est-ce moi ?

Peu importe finalement.

Elle sait se calmer seule (parfois), crie moins longtemps (souvent), et écoute les explications qui viennent après la crise ! Ca c’est un fameux progrès, parce qu’avant il était impossible de parler avec elle. Ni même de parler et qu’elle écoute sans intervenir. Bref, c’est bien mieux.

Ca passe aussi par d’autres choses : elle prend sa douche sans hurler, parfois même elle met de l’eau sur son visage. Elle commence aussi à manger des légumes. Ca n’a l’air de rien tout ça, mais c’est des petites choses qui n’arrivaient pas avant. 

Depuis quelques jours c’est un peu plus dur, mais il y a eu la rentrée, il faut reprendre le rythme, c’est plus difficile. Et puis il y a déjà pas mal de contraintes en classe, alors quand moi j’arrive et que je lui demande de bien se tenir d’écouter etc, c’est plus difficile. Mais c’est normal, ça va se faire petit à petit. Et puis elle veut Eloa. Ca c’est vraiment pénible par contre. Quoi qu’il faille faire, elle veut que ce soit Eloa. Ce matin pour se lever : Eloa. Pour s’habiller : Eloa. Pour se coiffer : Eloa. Bref quand Eloa n’est pas là…. Je vous laisse imaginer.

Et puis histoire de faciliter les choses, hier elle a changé de classe et de maitresse. Bon, c’est super, ça veut dire qu’il y a eu une ouverture de classe, c’est parfait. Mais pour les gosses qui ont commencé avec une maitresse, une atsem, dans une salle de classe et qui changent tout, ben c’est un peu compliqué. Ce matin elle m’a demandé si elle allait dans la classe des petits ou des moyens. Ben oui, sa nouvelle classe c’est celle de l’année dernière.

Hina quand à elle, reste fidèle à Hina. C’est une petite boudinette, qui tout d’un coup sans qu’on sache pourquoi, se renfrogne et s’isole. Mais elle non plus ne sait pas pourquoi. “des fois j’ai de la tristesse ou de la colère et je sais pas pourquoi”. Mouais… Elle ira faire un tour chez la psy elle aussi quand je serais motivée. (oui je sais, c’est moche, mais c’est comme ça)

Donc Hina est rentrée en ce2. Elle a retrouvé ses copines chéries, et découvre une nouvelle école. Et oui, chez nous il y a plein d’école. une pour les maternelles, une pour les cp/ce1, et une pour les ce2/cm1/cm2. Donc changement de locaux cette année. Elle a l’instit qu’Eloa avait eu, qui est très bien. On verra s’il arrive à l’interresser et si elle arrète de rêvasser en classe.

Eloa a fait sa rentrée en 5ème (déjà) et a l’air ravie pour le moment. Elle grade quelques copines dans sa classe, quelques profs qu’elle appréciait, et en découvre d’autres. Elle commence aussi le latin (premier cours ce matin) et y retrouve d’autres copains. Pas classe le mercredi matin ! Youpiii !

Eloa est en train de devenir une petite jeune-fille. Elle reste la personne sensible qui se mettrait en 4 pour vous faire plaisir, avec en plus les sentiments exacerbés des ados (comme si elle avait besoin de ça, elle qui commence tout juste à gérer ses émotions !) et leur logorrhée ! C’est infernal ! Mais le coté grandissant, qui permet d’avoir une discussion un peu plus mature est bien sympa. J’apprécie de passer du temps avec elle.

Patrice a commencé à travailler de nuit. Nous sommes en cours d’ajustement niveau organisation.

Et moi, et bien je suis en vacances cette semaine, pour rattraper les vacances qui sont passé en arrêt maladie cet été. J’ai en effet fait une grossesse extra-utérine (encore) opérée le 1er juillet. Mais ça fera l’objet d’un autre billet, en effet, j’en ai des choses à raconter là-dessus !

lundi, 9 janvier 2012

Une année s'en va, une autre s'en vient

Parait que ça se fait, de souhaiter la bonne année à tout le monde par les temps qui courent.

Et de faire le bilan de l’année passée.

Donc, en 2011 :

  • je suis devenue aide-soignante
  • j’ai trouvé du travail à l’hôpital de Blois
  • Hina a eu 7 ans, c’est une fillette pleine de contradictions, heureuse et boudeuse, bavarde et secrète… Vous voyez le genre.
  • Jaya a eu 3 ans, c’est toujours une sacrée chipie, qui m’horripile et que j’adore.
  • Eloa a eu 11 ans…. Elle passe doucement à l’étape suivante, quittant doucement l’enfance.
  • Jaya est rentrée à l’école, non sans mal. Elle voulait, mais voulait pas. Difficile séparation, mais qui lui a fait le plus grand bien. Ça la calme, elle fait moins de colères, entend mieux qu’il y a des règles à respecter. Parait même qu’elle est adorable à l’école. Enfin, moi je dit merci !
  • Popi a changé de boulot, comme ça très vite. Il avait même pas fini d’un coté qu’il commençait de l’autre. Il s’est rapproché de chez nous. Moins de trajet, moins de fatigue, plus tôt à la maison… Moins de sous. Mais comme moi je bosse à temps plein pour la première fois, et ben ça le fait.
  • Nous nous sommes mariés.
  • On a bien fait la teuf pour le mariage.
  • Et puis il était trop beau mon Popi.
  • Et même moi j’étais trop belle.
  • J’ai failli démissionner de l’hôpital parce que je bosse avec une connasse qui me pourri la vie.
  • On a découvert que Jaya est allergique aux arachides et aux acariens, et qu’elle est asthmatique.
  • On s’est battu un certain nombre de fois contre les invasions de poux.
  • J’ai appris à Jaya à faire la pub pour les knackis… “mais t’avais dit qu’on mangera des knacki” avec sa petite voix, ça me fait trop rire !
  • J’ai mis une robe de princesse (pour le mariage)
  • J’ai failli pas me marier, ou alors me marier au taf.
  • J’ai re-arrété de fumer.
  • On a presque tout changé dans la maison : nouveau salon, nouveau canapé, nouveau lit parental…
Ça en fait des choses, et je suis sûre que j’en oublie !
Alors en 2012….
  • Je veux changer de service pour plus bosser avec la connasse qui me pourri la vie.
  • Je vais fêter dignement mes 30 ans.
  • Les petites fées auront chacune un an de plus (ça semble évident, m’enfin..)
  • Je veux voir plus souvent certaines copines
  • Je vais emmener les petites fées en vacances à la mer pour la première fois.
  • Je me remet au sport. objectif : perte de poids, environ 10kg. Y a du taf….
  • Je recommence la clope (non je rigole !)
  • Je serais éblouissante le 26 mai.
  • Refaire la salle de bain.
  • Repeindre la cuisine.
  • Puis si on est riche faire un étage… Mais je crois pas qu’on soit assez riches.
C’est déjà pas mal, non ?
Et vous, les lecteurs, pour la plupart amis ou famille, je vous souhaite plein de bonheur, plein de sourires, plein de rires, plein d’amour, plein de yeux qui brillent de plaisir, plein d’émerveillement, plein de joie…
Que les parents regardent leur fées et chevaliers grandir et s’épanouir. Posez sur eux un regard de tendresse et de bienveillance, prenez le temps de vous arrêter pour les contempler.

mardi, 17 mai 2011

la jungle de seillac

Ce soir, les filles n’ayant pas d’école demain, moi ayant fait la sieste, je leur ai proposé une promenade à vélo après le diner. Ravies bien-sûr !

Donc vers 20h30 nous voilà parties, enfourchant nos fières montures. Jaya en selle derrière sa mère, les deux damoiselles sur leur propres destriers. Et direction le monde sauvage qui entoure notre petit havre de paix. Bravant avec courage leurs peurs les deux damoiselles ont franchi de terribles fossés, affronté des bêtes sauvages, et leurs propres démons dans le noir de la jungle au soleil couchant, avec pour seul guide leur valeureuse mère, prête à tout pour les défendre.

Elles ont gagné le titre honorifique de Hina de la jungle et Eloa de la jungle.


Afficher balade à vélo (17/05/11) sur une carte plus grande

Le trajet n’est pas hyper précis, ne voyant pas les sentiers que nous avons créés au coupe ongle pour se frayer un chemin dans la jungle… Mais facile 8km5 quand même…


dimanche, 15 mai 2011

promenade pique-nique

Ce matin, prise de courage, j’ai proposé au chéri et aux petites fées de partir pique-niquer à vélo.

Nous voilà donc partis, JJ sur son siège derrière moi, et roulez jeunesse. Enfin roulez, c’est vite dit. On a bien failli faire demi-tour à 500m de la maison quand Hina est tombée, décrétant qu’elle ne savait pas rouler dans l’herbe et que c’était trop dur pour elle… Heureusement, nous avons réussi à la convaincre de continuer, et au final elle a fait les 11km de notre “petit” tour !

Bravo ma poulette !

Et on ne lui a pas facilité la tâche : chemins de terre, de cailloux, de sable, ronces etc. Elle s’en est sortie haut la main. Nous sommes partis dans la campagne, dans la forêt, nous nous sommes arrété manger au bord de l’eau… Bon, on était en fait dans une propriété privée, on a dû passer les barbelés ! Un peu d’aventure quoi ! Et puis on a poussé jusqu’à Onzain, nous nous sommes arrêtés à un parc pour que les filles jouent, et retour à Seillac, par la route. Le retour a été plus difficile, on en avait tous plein les pattes !


Afficher balade à vélo sur une carte plus grande








dimanche, 27 février 2011

Quelques photos de ces derniers mois

La vie suit son cours tranquillement, enfin plus ou moins.

Et nos fées continuent de grandir, et de nous combler d’amour (d’agacement aussi parfois…)

Nous avons invité papa et maman à venir réveillonner avec nous pour Noël :

Le lendemain matin, les filles ont ouvert leurs cadeaux à la maison, ce qui se fait rarement, pour leur plus grande joie.

Ma JJ-Jolie devient grande, elle a 2 ans 1/2, elles parle trèèès bien, n’oubliant aucun mot dans ses phrases complexes, et est maintenant propre depuis quelques temps.

Et moi j’ai eu 29 ans….

Quand je suis à l’école ou en stage maman et Patrice se répartissent la grade des enfants. Il en ressort de très bons moments entre Patrice et ses filles. J’adore.

J’ai accompagné Claire à un salon à Paris, elle a eu un cours de portage par la fille qui a créé la marque de nos écharpes, et nous sommes ensuite allé rendre visite à Nico et Malika. Nous avons visité leur nouvel appart, qui est super !

Sont belles mes pitchounettes….

Ma petite ballerine a donné un spectacle très réussi début février. J’aime toujours autant la voir danser, c’est magique….

Erwin est devenu papa à son tour. Beaucoup d’émotions pour tout le monde, surtout lui qui a dût assurer comme un chef puisque l’accouchement a été super rapide et que sa fille est née dans sa chambre….

Enfin, pour le plaisir des yeux, un magnifique ciel après une grosse averse. De belles couleurs.

lundi, 22 novembre 2010

les bêtises

Bon, alors, que je vous cites quelques trucs….

Un grand classique : dérouler le rouleau de PQ à peine entamer dans les toilettes…..

Un pour faire chier maman : la JJ propre pdt une semaine entière, qui se dit tout d’un coup : quand je me fais gronder, je fais pipi par terre…..
Du coup, comme elle est du genre pénible en ce moment, ben on a remit les couches….

Un pas très drôle : allumer la plaque éléctrique quand il y a un truc en plastique dessus… Ca fond, et ça pue.

Un super dangereux, et dernier en date puisqu’il date d’hier : ouvrir 2 des 3 buleurs de gaz de la gazinière…. Evidemment pas de sécurité sur la gazinière, sinon c’est pas drôle. Là, on est pas passés loin de la cata, j’ai senti le gaz, heureusement, mais ça aurait pu être très très grave. En plus il y avait l’insert qui tournait à fond…..

Un d’Eloa : faire chier sa soeur qui a un verre d’eau dans les mains, sur son lit : lit trempé.

Hina : boire de l’eau dans sa chambre sur son lit… Voir bêtise d’Eloa.

Hina toujours : préférer jouer aux playmobils plutôt que : de mettre son pyjama, aller aux toilettes, se brosser les dents. Ensuite bouder quand je lui dit de mettre son pyjama plutôt que : faire ce que maman dit, aller aux toilettes = pipi sur le lit !!!!! Le lit déjà mouillé par le verre d’eau il y a 1/2h…….

Sales mômes Twisted Evil Il est où le smiley où on fracasse nos gosses ?

jeudi, 18 novembre 2010

Quelques news d'ici

Mon stage en gériatrie s’est fini voilà 3 semaine, avec un bilan plutôt positif. Ca m’a bien remuée, mais j’ai adoré. Même si je n’espère pas travailler là-bas, ce fut très riche. J’ai été bien notée en plus, donc rien à redire.

Je suis ensuite retournée à l’école, pour y retrouver ma promo, et enchainer d’arrache pied avec la validation (réussie) de module 6, et les cours de biologie. Là remplissage de cerveau bien comme il faut. Pas dit que tout soit acquit, mais c’est en bonne voie. Le module 1 est passé aussi, mais les résultats ne seront donnés qu’en mars…. Va falloir être patient.

Dès lundi, nouveau stage, aux urgences de l’hopital cette fois. Là c’est classé chirurgie, restera donc médecine, psy, et extra-hospitalier…. Pour les urgences, ma fois je suis ravie, c’est un stage que j’avais demandé. Mais un peu anxieuse aussi, pas bien sûre d’être à la hauteur. On verra bien.

En attendant c’est sûr que j’aurais l’occasion de mettre en pratique les choses apprises ces dernières semaines, avec le vocabulaire médical, la prise de tension etc.

Bref, toujours aussi motivée, toujours aussi passionnant, mais qu’est-ce que je suis naze !!!!! Après mon stage de 4 semaines, ce sera Noël avec 2 semaines de vacances bien méritées. Va falloir en profiter, les prochaines seront fin avril avec seulement une semaine. Ensuite ligne droit jusqu’en juillet.

Niveau vie de famille, Jaya a du mal à supporter l’absence de sa maman. C’est un peu compliqué avec elle, mais ça ne l’empêche pas de faire pleins de progrès. Elle ajoute beaucoup de mots à son vocabulaire déjà bien étendu, mais perd un peu en articulation. Dommage. Elle est aussi pratiquement propre depuis 5 jours. Quelques rares accidents, mais dans l’ensemble elle s’en tire très bien. Elle fait même caca dans le pot, et ça c’est pas rien !

Hina quand à elle n’est pas très motivée pour aller à l’école en ce moment, deux de ses copines lui racontant plein d’histoires de monstres qui lui font peur… Je ne vois pas comment régler ça sachant que je ne peux pas être à l’école pour les voir. Du coup, elle qui n’est déjà pas rapide quand elle a envie d’y aller, elle bat des records de lenteur le matin…. Trop bien. Elle porte aussi des lunettes depuis peu, et elle qui était ravie d’en avoir enfin, en a déjà assez de les mettre. Heureusement pour elle, elle ne doit les porter que pour écrire, lire, regarder la télé… Ce genre de choses quoi. Elle sait déjà bien déchiffrer, et travaille très bien à l’école. Elle a une très jolie écriture… pour le moment.

Eloa… Ben Eloa c’est Eloa. Très bons résultats scolaires, comme toujours. Pourvu que ça dure. Elle va avoir 10 ans dans 9 jours, et ça me terrifie. Elle veut des responsabilités, et a tendance à prendre ma place auprès de ses soeurs. Je dois en permanence lui rapeller que c’est à moi d’éduquer les enfants de cette maison. C’est quelque peu agaçant, je l’avoue. Mais elle est toujours aussi gentille, à vouloir bien faire. Ca ne l’empêche pas de se chamailler avec Hina tous les jours, heureusement ! (ça c’était ironique, qu’est-ce que ça m’use…)

Dans l’ensemble les filles regrettent l’époque où maman était à la maison. Elles me le disent pour les deux grandes, et la dernière l’exprime aussi à sa façon. Moi de mon coté j’adore mes cours, mais je regrette de ne pas être capable d’avoir des relations comme avant avec elles. Maintenant je rentre crevée, et je passe mon temps à leur crier dessus, je n’ai pas l’energie et la patience pour communiquer mieux avec elles… Quelle ironie quand je pense que toute cette semaine les cours ont été dédiés à la communication !

Ceci dit, je commence à prendre le rythme : je ne m’endors plus à 20h30. Maintenant j’arrive à tenir plus longtemps, donc y a de l’espoir.

Aller, un petit montage de mes minettes d’amour, parce que même si je ne les vois plus beaucoup, je les adore !

Et une petite conversation de ce matin.

HIna et Eloa se réveillent tout juste, Hina ne veut pas se lever.

Elle demande à sa soeur : Tu m’aime ?

Eloa : Bien-sûr.

Hina : oui mais tu m’aime comment ? Plus que Marine (la meilleure amie d’Eloa)

Eloa : Ben oui, t’es ma petite soeur.

Hina : Y a des grandes soeurs qui aiment pas leur petite soeur, et des petites soeurs qui aiment pas leur grande soeur.

Eloa : Moi je t’aime, et je t’aime plus que Marine.

Hina : Ouf, parce que moi je t’aime plus qu’Aleyna et Tamara.

dimanche, 29 août 2010

Retour de vacances

Nous voilà de retour de vacances.

Le blog aussi a pris des vacances, les trois petites fées demandant pas mal de présence quand elles ne sont pas à l’école.

Du coup, j’ai du retard, et des choses à montrer et raconter.

Mes fées ont bien grandi pendant ces deux mois d’été. Et même si nous ne les avons pas emenées à la mer comme elles l’auraient voulu, nous ne sommes pas restés inactifs pour autant. Chez nous il y a eu diverses sorties et ensuite 15 jours répartis entre la région parisienne et la mayenne. Visites à mes grandes soeurs bien agréables.

Mais je vous en dirait plus au fil des photos.

Début des vacances, moments calmes à le maison…. Jaya promène son bébé en écharpe.

Nous avons ensuite reçu la visite durant trois jours de mon amie Véro et de ses deux enfants, Faustine et Achille, pour mon plus grand bonheur. De très bons moment passés ensembles…

Nous avons vu le feu d’artifice du 13 juillet (presque) ensembles. En effet, arrivés un peu tard, ça commençait quand nous nous sommes garés, nous ne nous sommes pas retrouvés dans la foule !























Véro a rencontré mes parents ainsi qu’Isabelle et sa famille, qui sont venus manger chez nous le 14 juillet. Nous n’allions quand même pas laisser passer l’anniversaire de mon beau-frère ! Claire et Zyad ont aussi participés à cette belle journée… Rencontrant Véro pour la seconde fois.























Le dernier jour nous sommes partis tester la nouvelle piscine de Contres. Ce fut un moment très agréable, sauf pour Hina qui a sérieusement bu la tasse. En effet elle est partie dans le “grand bassin” (1m20) sans ses brassards…..




















Isa et J-C étaient passés en coup de vent pour déposer leurs enfants à Papi et Mamie. Nous avons donc profité de leur présence à Blois. Le 19 juillet, pour l’anniversaire de Mamie, nous sommes allés manger chez elle.
Une bonne fin de journée avec les cousins. Nous avons bien sûr profité de leur présence pour laisser nos petites fées à Papi et Mamie !























Aussi, avec tout ce petit monde (les trois petites fées, Clément, Lauréna, Papi et Mamie) nous avons continué notre visite des piscines de la région. Cette fois direction Mont-Près-Chambord pour la baignade naturelle.
Beau temps, endroit très agréable, eau fraiche, pique-nique à l’ombre….. Très bon moment tous ensembles.
Sauf.
Sauf que.
Sauf que Jaya-monstre s’est déchainée quand, après plus de 4 heures de baignade, je lui ai dit qu’il fallait aller se rhabiller…. Le drame. Le monstre.
C’est à des moments comme ça qu’on a envie de les donner au premier inconnu qui passe.
Bref, de la grande Jaya, qui hurle, qui pleure, qui se roule par terre, qui se débat, qui se sauve…… Et qui s’endort au bout de deux secondes dans la voiture.








Et puis les cousins sont repartis, et nous avons continué les diverses sorties de notre coté.

Nous avons emmené les filles à Luluparc, du coté de Tours, avec leurs copains Léo et Lolita. Aprèm sympa pour nous avec Seb et Alex, et sympa pour les enfants qui se sont bien amusés dans les divers jeux d’eau et gonflables.

Jaya s’en est donné à coeur joie, sautant comme une folle dans les structures gonflables, grelottant sous les les jets d’eau mais ne voulant absolument pas en sortir. Les grands ont surtout aimé les toboggans d’eau, dévallant les pentes sans cesse.











Pendant ce temps là, mon frère adoré qui a un sacré pet au casque, faisait Paris-Blois en vélo. Le fou.
Pour voir ses exploits, c’est par ici.

Toujours est-il qu’il l’a fait, qu’il est arrivé à bon port, et qu’avec nos parents ils sont venus manger chez nous (désolée, le repas s’est fait tard, ça a été dur pour lui…)
Soirée bien sympa, avec bien-sûr Seb, Alex et les enfants, ils ont d’ailleurs dormi tous les 4 à la maison, avec mes parents et mon Nico, avec Claire et Zyad, et le passage de Sandra et Christophe.





















Un tour au parc des mées avec Clairounette et son petit Zyad….. Un bon moment défouloir pour les filles, et aussi l’occasion de remettre quelques règles de conduite au point….

Ensuite repas et promenade chez ma copine…. Eloa s’est montrée ma digne fille, et la digne petite fille de son grand père avec plus de 200 photos de fleurs au terme de cette promenade.






















Petit tour dans la famille pour voir mes oncles et tantes…..





























Petit tour du jardin en compagnie de Papi….. et quand papa et moi on se promènent ensembles avec un appareil photo en main, ça donne toujours ça…..




















Pour fêter l’anniversaire d’Isa, nous avons passé les enfants à mes parents, avons passé 3 jours tous les deux. Vous voyez pas le rapport avec l’anniv à Isa ? C’est normal, y en a pas.
Toujours est-il que nous sommes partis faire les zouaves à Fantasy Forest, et que j’ai adoré ça !



















Une petite promenade dans les environs de chez nous…. Pique nique dans les bois, chasse aux poules, ampoules aux pieds, chasse aux tiques….. Que du bonheur !




















The mauvaise idée de l’été…. Le labyrinthe de Beaugency, un soir, avec l’option “hanté”. J’y ai été avec Claire, Ilyan, Zyad, et Eloa……. Ben il fait froid le soir, surtout quand on attend pdt des heures que les autres sortent de labyrinthe. C’est à dire qu’Eloa a mis les pieds dedans, le premier acteur a sauté sur Ilyan qui a hurlé de terreur, et déjà qu’elle n’en mené pas large, il a été hors de question pour elle de continuer. Nous avons donc rebroussé chemin toutes les deux, et attendu longuement les autres.
Pour la défense de ma fille, ils étaient bien maquillés, et la mise en scène dès l’entrée était très bien faite….













Après-midi avec Elodie et Kentin au lac de Loire dans les structures gonflables. Un agréable moment, d’autant plus que nous n’avions pas vu Elodie depuis bien longtemps.

























Le vendredi Hina s’est tordue la cheville dans le trampoline. Petit tour aux urgences après être allés au ciné. Ben oui, pas trop mal pour regarder Samy, mais trop mal pour bouger. Bref, une belle entorse et 15 jours de plâtre… Juste avant de partir en vacances chez les cousins bien-sûr.

Ensuite il était temps pour nous de partir quelques jours. Direction la région parisienne où Isa et J-C nous ont accueillis à bras ouverts.


Embétés par le mauvais temps, nous avons dû improviser des activités couvertes pour occuper les enfants. Nos vacances ont été mise sous le thème de la culture….
Ici, visite de la géode, avec la cité des enafnts. Très bien, très interressant, sauf quand on y perd des enfants… Enfin, une fillette surtout. En effet Eloa a cru bon de partir seule, de son coté. C’était sans tenir compte du fait que quand il y a autant de monde, les parents sont du genre angoissés…. Bref, appel au micro et tout….

Mais sinon c’était bien .
Comme les photos le montrent j’ai beaucoup aimé la serre aux papillons.




















Après la visite de la géode, nous sommes partis chercher Isa à son travail, Nico nous a rejoints au Palais Royal, et nous avons fait les idiots sur les fameuses colonnes de Buren..
A suivi un petit mc do, et un gros dodo bien mérité !



























Le lendemain c’est chez Isa que Nico nous a rejoints. Apéro et bon repas, obligé !
Clément et Jaya se sont bien trouvés, et une jolie complicité est née entre eux deux.



























Un tour du coté de Plaisir pour emener les enfants à Ludimax. Très bon moments pour tout le monde. Hina a pu jouer même avec son plâtre (qui a un peu souffert) et les parents se sont autant amusés que les enfants. Tout le monde était très fatigué au terme de cette après-midi, mais ça en valait bien la peine.



























Nous avons tout de même eu assez de beau temps pour pouvoir manger dehors sur la terrasse presque tous les jours. Chapeaux et lunettes de soleil à l’appui.
Admirez les stars !




























Et enfin, enfin ! Le but ultime de notre périple parisien, celle qui a occupé toutes nos pensées chaque jours, enfin surtout les pensées des fillettes, la belle, la fameuse, la majestieuse Tour Eiffel !

Des heures d’attente, de queue, pour s’entendre dire que Hina, avec son plâtre et ses béquilles n’a pas droit au dernier étage. Drame.
Mais elle en a quand même eu plein les mirettes.
Et nous aussi de tout en haut. JC était resté au second avec Hina, pdt que nous montions avec les 4 autres enfants au troisième étage. Ils ont pris le gouter au sommet de la  Tour, assis par terre. C’est pas tous les jours qu’on a une vue pareille pour savourer quelques gâteaux.

















Le lendemain nous avons tous pris la route pour aller rendre visite à ma deuxième soeur, au pays des vaches.

Nous y avons été rejoint par Papi et Mamie, venus tout exprès pour pouvoir ramener Patrice chez nous puisqu’il reprenait le travail.

Petite promenade digestive dans les colines d’ardoise.



























Essai de swin golf….. J’ai fait difficilement un trou. Pas que je sois trop nulle, mais ma fille est trop nulle par contre. Elle m’a pourri cette journée bien comme il faut. Merci JJ.

























Le soir tous sont repartis, nous laissant tous les enfants à Joëlle, Manu et moi. Manu travaillant, ça faisait 7 enfants pour Jo et moi….

Après-midi plage…. Ou presque. Sable quoi.





























Visite du château de Chateaubriant.
Animation autour du repas au moyen-âge, nous avons tous appris beaucoup de choses.
Ensuite nous nous sommes répartis les enfants, et avons visité le château séparément pour un peu plus de calme et de maitrise du groupe !
























Petite pause en sortant du château, et scéance photo avec tous nos enfants qui, pour une fois, se sont tous bien prétés au jeu !






























Visite à Laval, avec expo sur les araignées. Excellent.
Puis pique-nique au jardin de la Perrine, et jeux qui vont avec. La pluie nous a fait nous enfuir.
D’ailleurs cette semaine là fut très mauvaise niveau temps…..























jeudi, 8 juillet 2010

Jaya à 2 ans

Nous avons passé une très agréable journée pleine de soleil pour l’anniversaire de ma Jaya. Au programme, repas de midi dehors, sous la tonelle (effet sauna assuré) avec frites et glace…. Pour faire plaisir à JJ-Jolie.

Claire nous a fait le plaisir de venir partager le gouter d’anniversaire avec nous. Les filles avaient interdiction d’approcher Zyad au vu des divers microbes qu’elles hébergent.

D’ailleurs à ce sujet, comme il se doit, Eloa a pris la suite de Jaya. Elle est fiévreuse, se plaint du ventre…. On verra la nuit. Enfin tout ce qu’elle a avalé aujourd’hui, en plus de ses médicaments, c’est une part du gâteau d’anniversaire de sa toute-petite-soeur comme elle dit.

Jaya a bien soufflé ses bougies, mais est restée dubitative sur la version anglaise du chant qui va avec… Surtout que version enfantine ça donne quelques chose comme “abibèrdédouiou”, on comprend que ça la laisse sur sa faim.

dimanche, 27 juin 2010

Vidéo d'Eloa

Comme promis à Joelle, voilà la vidéo du passage d’Eloa dans son spectacle de danse classique. Ce n’est pas parfait, mais moi je me régale !

samedi, 26 juin 2010

Journée marathon

Même si nous ne courront pas, y a des jours où tout s’enchaine à 100 à l’heure.

Par exemple aujourd’hui.

Ce matin réveil à 6h30 par minouchette. Enfin sur le coup je l’aurais plutôt apellée par des noms d’oiseaux. Petit dèj tranquillou, douches, épouillage…. Hina nous ayant (encore) ramené des poux de l’école. Ouf c’est bientôt les vacances, on n’aura plus ce problème là pendant 2 mois. Vidage de garage pour l’homme avec tour à la déchèt, ménage pour moi. Ensuite passage de tondeuse pour l’homme et cuisine pour moi. Le tout avec les 3 fillettes plus ou moins dans les pattes bien-sûr sinon c’est moins drôle. Repas, et départ en trombe pour l’école où Hina devait chanter à partir de 14h….

Bon elle chante, on fait quelques stands de la kermesse, Eloa fait son spectacle de cirque, et tout ça nous fait partir à 16h30… Direction le supermarché pour pouvoir préparer un sandwich à Hina.

On couche Jaya qui s’est endormie dans la voiture, complètement cuite (c’est le cas de le dire avec 30° à l’ombre… Et y a pas d’ombre à l’école.) Patrice emmène Hina à sa rèpèt pour le spectacle de fin d’année de la Blésoise (gym pour les incultes) et quand il rentre il me dit que je dois réveiller Jaya car le spectacle commence à 18h30 et non à 20h30 comme je le croyais ! Crotte de zut !

Réveil de la JJ-Jolie qui est d’une humeur de bouledogue, et direction Blois. Là on arrive, on s’installe sur les gradins, commence alors le défilé de toutes les gyms. HIna en larmes donne la main à une des encadrantes…. Re-crotte de zut.

Première danse des petits…. Pas de Hina…. Re-re-crotte de zut !

Je vais aux nouvelles, HIna est toute seule dans un coin, elle a trop peur et ne veut rien faire. Bon. J’entame avec elle une longue discussion, il finira par en sortir qu’elle a le trac. Soit, je peux l’entendre. Mais c’est le genre de chose qu’il faut savoir dépasser. Elle doit faire le final avec tout le monde, on lui laisse un peu de temps pour choisir si on rentre à la maison ou si elle danse. Finallement elle choisit de danser. Ouf. 

Ouf, sauf que le final c’est pas pour tout de suite. Il est 23h, nous venons de rentrer et de coucher les filles. Donc, aller, à la pelle, 18h30->22h30, avec Jaya, Eloa, et Hina à tenir…. Ce fut loooooong ! 

Et vous verrez les photos et vidéos plus tard, parce que là, j’en peux plus, je rend les armes, et vais m’effondrer sur mon lit, espérant de tout coeur que ce couché tardif sera l’occasion d’une grasse matinée enfantine….. Mais ça c’est dans les contes de fées.

mardi, 15 juin 2010

Des news

Je m’excuse pour ce peu d’activité ici, mais j’ai eu d’autres priorités ces derniers mois.

En vrac :

Nous avons passé Pâques chez Jo et Manu, c’était super. Manu et JC ont fait une descente de la mayenne en palmes, chasse aux oeufs 2 fois dans la journée et 3 fois dans le week-end…. Karaoké le samedi soir, aie aie aie….. De très bons moments ensembles.

HIna a eu 6 ans, a invité ses copines à la maison, très bonne après-midi, même si ça n’a pas été évident de tout gérer toute seule avec le bras en écharpe.

Donc ce bras, en fait je suis tombé en rollers en jouant à 1 2 3 soleil avec Hina…. Oui je sais, les rollers c’est pas évident pour ce jeu. mais bon, on fait ce qu’on peut pour leur apprendre, hein. Donc je suis tombée, et j’ai tout ratrapé sur mon bras droit. Le lendemain plus moyen de tendre ni de plier, donc direction médecin, radios etc. Rien de grave, un hématome au beau milieu de mon articulation. Il a fallu du temps, mais c’est rentré dans l’ordre.

Patrice a eu 31 ans, bonne soirée pour fêter ça avec les amis. Petite surprise pour lui, j’avais invité un de ses anciens copains de lycée, qui est passé une petite heure (c’était aussi son anniv) et Patrice était ravi.

Nous avons bien-sûr fêté tous ces anniversaires en famille aussi, avec en plus ceux de Léane et Manu. Encore un très bon moment en famille.

On a acheté un trampoline pour le jardin, les filles s’éclatent !

Eloa a dansé pour son ballet de fin d’année. Bilan mitigé. Elle danse très bien, ça y a rien à redire. Mais salle trop petite, trop chaude, et trop de billets vendus ! Je me suis retrouvée assise par terre avec Hina sur les genoux pendant 2h…. Heureusement le spectacle était beau.

Jaya est toujours une grosse chipie collée à sa maman. Elle aime beaucoup ses deux grandes soeurs qui le lui rendent bien. J’adore les voir ensemble. Elle a un petit caractère bien trempé, parle de mieux en mieux, et apelle toutes ses cousines Léane….

J’ai travaillé pendant 1 mois dans une boulangerie, ça m’a fait un bien fou ! Il en restera un chat de plus à la maison. Petite minette donnée par un client, j’ai pas résisté en la voyant….. Petite Falone est une très bonne chasseuse !

Ce dernier week-end nous sommes monté à Cormeille chez Isa, féter les anniv de l’été. Dans l’ordre : Joelle, Lauréna, Jaya, JC, Maman et Isa. Des gâteux à la chaine, des apéros à la chaine aussi, des enfants partout, et des tontons qui courent les 10 km des foulées royales le dimanche matin.

Et ma super copine Claire a accouché d’un petit bonhomme avec 3 semaines d’avance, un beau petit Zyad, 2k770 et 48cm… Encore bravo ma chérie !

Quelques fleurs s’épanouissent dans le jardin, ça fait du bien au moral, en attendant que le soleil s’installe durablement……

- page 1 de 7