Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 16 novembre 2013

Halloween 2013

Je sais que c’est plus trop d’actualité, mais bon quand même faut que j’en touche deux mots.

J’étais donc en arrêt de travail depuis peu quand sont arrivées les vacances d’octobre. J’ai un peu réfléchi, j’ai farfouillé sur le net et dans mes tiroirs, et je me suis dit que j’allais mettre ce temps libre à disposition pour faire des activités avec mes enfants.

Donc j’ai trouvés quelques petites choses à faire, et nous voilà lancées. Chacune à sont niveau bien-sûr.

Certaines ont tracé, d’autres ont découpé, et quelques une ont peint… Chacune agissant selon ses capacités.

 

Et voilà ce que ça donne, avec l’apéro en plus. 

Et les loupiots !

Jaya n’a pas voulu se déguiser pour faire peur, donc elle a choisi sa blouse de docteur et rajouté une cape rouge par-dessus. Pas de maquillage. Au moins c’est pas compliqué pour maman !


mardi, 18 septembre 2012

urticaire

Donc.

J’ai été malade, chopé un bout de gastro qui trainait à la maison, et comme d’hab, je me tape une crise d’urticaire géant. Alors, c’est bien gentil tout ça, mais ça commence à me gonfler.
Je ne sais plus depuis quand ça me fait cet effet, quelques années.

Je n’ai rien pris comme médoc, pas d’alimentation inhabituelle etc.

Le problème c’est que ça évolue.

Au début quand ça a commencé, j’étais encore à l’appart il me semble, donc ça fait plus de 6 ans, c’était pas systématique. Je pensais que ça venait du spasfon. Je faisais quelques plaques sur le torse quand j’en avais pris parce que j’avais mal au ventre.
Sauf qu’un jour ça a commencé à le faire à d’autres occasions. Une angine, un gros rhume etc. Donc pas le spasfon.
Bon un truc en commun dans les différents enrobages des médocs ?
Sauf que depuis peu, enfin 1an ou 2, j’en fait même quand je prend aucun médocs. Donc c’est pas ça.
Et puis ça s’étend de plus en plus. J’en suis plus à compter les plaques, mais les cm2 où il n’y a pas de plaques. Et puis ça ne se limite plus au torse, maintenant ça descend sur le ventre, et tout le dos. Voir même parfois les épaules…
Et les 2/3 dernières fois ça picotait.

Aujourd’hui j’ai tout le torse, tout le dos de pris, et ça me démange c’est terrible.
Sauf que j’ai à peine été malade. Nauséeuse hier soir, toute la nuit, un petit 38, je ne pense pas avoir atteint les 39, vraiment rien de méchant.

Alors ça peut être dût à quoi ?
Et qu’est-ce que je peux faire ?

atarax essayé lors de mon opération des yeux (malade la veille et l’avant-veille) -> shootée, mais ça gratte et ça diminue pas
aérius essayé aussi -> que dalle

d’autres idées ?

Et puis c’est quoi ? La fatigue ? Le stress ? Juste le fait d’être malade ?
J’avais pensé par un moment à une réaction à une hyperthermie, mais même sans fièvre j’en ai fait.
Si je suis fatiguée mais pas malade j’en fais pas.
Pour le stress… Ben je ne vois pas non plus. Parfois bien stressée y a rien, et détendue j’en ai.

Ca me graaaaaaaaaaaaaaaattttttttttttttttttttttttteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !

mercredi, 14 mars 2012

Aujourd'hui je me suis transformée....

J’ai commencé par changer ma peau. Le beige clair, c’est si commun, un peu tristoune même. J’ai fait une couleur cuivrée dans mes cheveux la semaine dernière, pourquoi ne pas assortir ma peau ???

Alors hop, ni une, ni deux, je me lance !

Et je deviens rouge. Rouge qui gratte. Ca vous pose question ? hmmmm moi aussi en fait.

Un aperçu de mon dos ce matin. Désolée pour la qualité de l’image, c’est pris par Eloa avec mon téléphone.

Évidement c’est pareil coté face, et ça s’est encore étendu ce soir.
Et ça gratte, sinon c’est pas drôle. Un jour je montrerais ça à un doc pour qu’on me prescrive un truc qui calme, parce que quand même c’est pas vivable.
Quoi ?
Vous voulez des explications ?????

Oui bon ok, ça viens.
Et puis en fait, je sais pas ce que c’est. Simplement je sais que ça apparait quand je suis malade, quand j’ai eu de la fièvre. Ca serais les petits vaisseaux de surface qui se dilatent ? Mais ça gratterait pas, enfin je pense. J’en sais rien en fait.
Donc j’ai été malade. Forcément, y avait la gastro chez les résidents au boulot depuis presque une semaine, ça aurait été un maracle que je passe au travers. Donc il n’y a pas eu de miracle, j’ai chopé la maladie, j’ai vomi, j’ai eu de la fièvre, je suis retournée au boulot le lendemain, j’ai eu de la fièvre, et le soir mon collègue me faisait remarquer que j’avais des plaques. de jolies plaques rouges sur le torse. Malade quoi.
Ce matin, je me regarde dans le lit et je me dit : chouette, elles sont parties !
Pas du tout, enfin si, je n’ai plus des petites plaques rouges, je suis une grosse plaque rouge !
Ce soir les épaules sont prises, ça descend jusqu’au bas du ventre…

Et j’ai subit une seconde transformation.
Choisie pour de bon celle-ci, et attendue avec impatience.
En effet, ce matin j’ai viré mes lunettes !
Ca m’a couté un bras, mais j’ai mes deux yeux qui vont bien voir. Enfin à priori. Parceque là j’ai un espèce de masque à la spider-man qui ne me permet pas de savourer les résultats.
Un récit ????
Ok, je me lance.

Il était une fois, une jeune-fille qui ne voyait pas bien. Elle s’en accommodait en portant des lentilles, et vivait bien cette situation. Les années passèrent ainsi, elle rencontra un beau garçon, ils firent de beaux bébés, c’était le bonheur.
et puis un jour, ses lentilles commencèrent à lui rendre les yeux rouges. Plus le temps passait, plus ça arrivait vite, jusqu’au jour où à peine mises, les fameuses lentilles se mirent à lui bruler les yeux. Pas moyen de les garder.
Elle chercha alors des solutions, essayant d’autres marques de lentilles, d’autres marques de produits de nettoyage pour les lentilles… Rien n’y fit. Et puis elle se rendit compte qu’elle réagissait à d’autres produits, d’autres objets. Ils avaient tous quelque chose en commun : du silicone. Adieu les rêves de grosse poitrine ! (Je rigole, jamais voulu mettre des implants)
Toujours est-il que les faits étaient là : privée de lentilles, elle était condamnée à porter des lunettes. Et quand on est coquette on y perd pas mal quand même. Et puis c’est pas pratique. Bref, pleins d’inconvénients pour un seul avantage, même s’il n’est pas des moindres : y voir clair.
Et puis la trentaine approchant à grands pas, un mariage en vue avec le père de ses enfants, tout ça lui ont fait se poser pas mal de questions. Jusqu’au jour où tout a été clair : elle allait se faire opérer de la myopie. Peu importait le prix, elle le ferait.
Un rendez-vous avec quelques péripéties plus tard, et voilà la date fixée, ça sera le 14 mars 2012.
Aujourd’hui.
Ce matin.
En rouge tomate.
Rien de très agréable en soi. J’ai pris un anxiolitique parce que la pharmacienne m’avait dit que ça calmerait aussi les démangeaisons. J’ai failli être malade.



Opération, pas très rigolo, pas douloureux mais un brin angoissant quand même. Et puis cette odeur de cochon grillé. Ben oui, laser quoi. Les écarteurs sur les paupières… Et ensuite, sensations de bouts de verre dans les yeux, ça pique, ça brule… Ca ne dure pas longtemps, quelques heures. Mais quelques longues heures.






Et voilà, il est 22h, je suis sur le pc, j’ai toujours mon masque spider-man, je l’enlèverais demain matin, avant d’aller au boulot, sans lunettes !

Donc aujourd’hui je me suis transformée en spider-man !!!!! Je suis rouge comme lui, avec des yeux comme lui ! Y en a des petits garçons qui doivent m’envier !

lundi, 9 janvier 2012

Une année s'en va, une autre s'en vient

Parait que ça se fait, de souhaiter la bonne année à tout le monde par les temps qui courent.

Et de faire le bilan de l’année passée.

Donc, en 2011 :

  • je suis devenue aide-soignante
  • j’ai trouvé du travail à l’hôpital de Blois
  • Hina a eu 7 ans, c’est une fillette pleine de contradictions, heureuse et boudeuse, bavarde et secrète… Vous voyez le genre.
  • Jaya a eu 3 ans, c’est toujours une sacrée chipie, qui m’horripile et que j’adore.
  • Eloa a eu 11 ans…. Elle passe doucement à l’étape suivante, quittant doucement l’enfance.
  • Jaya est rentrée à l’école, non sans mal. Elle voulait, mais voulait pas. Difficile séparation, mais qui lui a fait le plus grand bien. Ça la calme, elle fait moins de colères, entend mieux qu’il y a des règles à respecter. Parait même qu’elle est adorable à l’école. Enfin, moi je dit merci !
  • Popi a changé de boulot, comme ça très vite. Il avait même pas fini d’un coté qu’il commençait de l’autre. Il s’est rapproché de chez nous. Moins de trajet, moins de fatigue, plus tôt à la maison… Moins de sous. Mais comme moi je bosse à temps plein pour la première fois, et ben ça le fait.
  • Nous nous sommes mariés.
  • On a bien fait la teuf pour le mariage.
  • Et puis il était trop beau mon Popi.
  • Et même moi j’étais trop belle.
  • J’ai failli démissionner de l’hôpital parce que je bosse avec une connasse qui me pourri la vie.
  • On a découvert que Jaya est allergique aux arachides et aux acariens, et qu’elle est asthmatique.
  • On s’est battu un certain nombre de fois contre les invasions de poux.
  • J’ai appris à Jaya à faire la pub pour les knackis… “mais t’avais dit qu’on mangera des knacki” avec sa petite voix, ça me fait trop rire !
  • J’ai mis une robe de princesse (pour le mariage)
  • J’ai failli pas me marier, ou alors me marier au taf.
  • J’ai re-arrété de fumer.
  • On a presque tout changé dans la maison : nouveau salon, nouveau canapé, nouveau lit parental…
Ça en fait des choses, et je suis sûre que j’en oublie !
Alors en 2012….
  • Je veux changer de service pour plus bosser avec la connasse qui me pourri la vie.
  • Je vais fêter dignement mes 30 ans.
  • Les petites fées auront chacune un an de plus (ça semble évident, m’enfin..)
  • Je veux voir plus souvent certaines copines
  • Je vais emmener les petites fées en vacances à la mer pour la première fois.
  • Je me remet au sport. objectif : perte de poids, environ 10kg. Y a du taf….
  • Je recommence la clope (non je rigole !)
  • Je serais éblouissante le 26 mai.
  • Refaire la salle de bain.
  • Repeindre la cuisine.
  • Puis si on est riche faire un étage… Mais je crois pas qu’on soit assez riches.
C’est déjà pas mal, non ?
Et vous, les lecteurs, pour la plupart amis ou famille, je vous souhaite plein de bonheur, plein de sourires, plein de rires, plein d’amour, plein de yeux qui brillent de plaisir, plein d’émerveillement, plein de joie…
Que les parents regardent leur fées et chevaliers grandir et s’épanouir. Posez sur eux un regard de tendresse et de bienveillance, prenez le temps de vous arrêter pour les contempler.

dimanche, 25 septembre 2011

Solitaire

Je viens de passer un petit week-end en solitaire. En effet, Jo et Manu organisaient une grande fête dans leur petit coin de paradis pour féter les 40 ans de mon beauf et leur 10 ans de mariage. Moi, travaillant ce week-end, j’ai vu mon homme et mes filles partir faire la fête pendant que restais là, seule.

Après leur départ hier matin, j’ai tourné en rond. J’ai fini par m’attaquer au repassage. J’en ai même oublié d’aller manger chez ma copine avant le taf !

Après-midi de travail.

Retour à la maison… Vide. Bon, soit, j’en profite pour me coucher tôt. Rentrée à 21h50, à 22h10 j’étais au lit. Et à 3h du mat je dormais. Aucun interêt….

Donc à ne pas faire : regarder les enquètes M6 sur le surnaturel : thème communiquer avec les morts. Là ils disent entre autre que dans les maisons de retraite il y a un phénomène bien connu, qui est rapporté partout à travers le monde, à savoir que les personnes mourrantes voient leurs proches défunts dans les jours qui précèdent leur propre décès. Là je commence à me projeter, évidement. Parceque quand on travaille dnas ce milieu, qu’il y a des personnes mourrantes à tous les étages, on fini par se demander ce qui nous entoure. Et puis les sujets défilent, et moi je suis seule dans mon grand lit vide, dans ma maison vide, au milieu de ma campagne profonde…. Et là, chéri me manque profondément !

Ce matin, après quelques heures de sommeil, avec la lumière du soleil, je me sens mieux.

vendredi, 8 juillet 2011

Fini

Ca y est, je suis officiellement aide-soignante.

Cette année a été intense, tant sur le rythme de vie que sur le rythme d’apprentissage, et ce pour tout le monde.

Aujourd’hui c’est aussi l’anniversaire de Jaya. 3 ans. Pas envie de m’étendre sur le sujet, et ça me fait mal au cœur. Moi qui aime tant mettre de jolis mots sur les anniversaires de mes enfants. Bref.

Voilà, journée difficile pour moi, pas le moral.

Signature de contrat à l’hôpital, c’est pas le poste que je voulais. Peut-être que je m’y plairais quand même.

vendredi, 1 juillet 2011

perdue

Hier il y avait le spectacle de théâtre d’Eloa avec l’école (c’était super, sauf la version Jaya fatiguée) et quand nous sommes rentrées à 22h30, il y avait des trucs étranges.

D’abord, le portail à moitié fermé (on le laisse toujours grand ouvert).
Et puis en avançant, une dame debout sur ma terrasse.
Une vieille dame.
Je me gare, tout le monde descend. La dame nous accueille :
“je suis contente que vous arriviez enfin, je n’arrive pas à ouvrir ma maison.”
…..
Merde.
Elle est paumée, dans tous les sens du terme.
Eloa est sur le point de lui dire pas très aimablement que c’est pas sa maison, je l’interromps, faut pas trop la secouer la petite dame. S’agirait pas qu’elle devienne agressive.
Bon, qu’est-ce qu’on en fait ?
Elle est à pied, donc elle ne doit pas venir de bien loin.
Elle a froid.
J’envoie Eloa chez les voisins d’à coté voir si ils ne cherchent pas madame Lopez.
Non.
Patrice arrive, je lui dit de faire entrer la dame, il faut qu’elle se réchauffe.
Et puis on se creuse les méninges. Les voisins sont venus du coup. Je passe un coup de fil voir si les gens du camping, qui sont du coin depuis toujours, ne la connaitraient pas. Non.
Patrice appelle la gendarmerie. En effet une vieille dame est recherchée, elle a disparu du château, qui fait village de vacances.
Pendant ce temps là, un espèce d’énorme trafic arrive, sillonnant le village. C’est les AS qui encadrent les vacances d’un groupe de personnes âgées. Soulagement. De tous les cotés. Elles étaient paniquées, l’imaginant déjà au fond du lac du château, ou perdue au milieu de la forêt. La dame, soulagée de voir enfin des visages connus, et nous soulagés d’avoir trouvé quoi faire d’elle !

Après il a fallu expliquer aux filles ce qui venait de se passer ! Pas facile de comprendre la dégénérescence du cerveau, le fait que cette dame croyait avoir 40 ans, se croyait chez elle, attendait son papa…..

mardi, 17 mai 2011

un petit mot

avant de partir au travail…

J’aime le travail du matin qui est plus interressant que celui de l’après-midi en EHPAD, mais bon sang, qu’est-ce qu’on est bien dans son lit à 5h du mat….

Et puis j’aime le travail du matin, mais j’aime pas les soirs à la maison quand je travail du matin, épuisée, seule avec les 3 louloutes et JJ qui choisi systématiquement ces semaines là (ceci dit j’en sais rien, je ne suis pas à la maison le soir les autres semaines) pour être infernale et ne rien vouloir.

Aller, zou, c’est parti !

jeudi, 7 octobre 2010

L'étudiante

C’est moi.

Moi qui suis rentrée à l’école, pour la première fois depuis… pffff toute une décenie ! Je ferais remarquer aux mauvaises langues, qu’ils n’ont pas été à l’école depuis bien longtemps aussi. Certes ils ont arrété plus tard que moi, mais tout de même.

Bref, j’ai intégré l’IFSI de Blois, promotion AS 2010-2011. Si nous avons quelques jeunes de 18/19 ans, ils sont peu nombreux. Genre 3. Sur 71. Il me semble que la doyenne a 43 ans, ou plus, je ne sais plus. Enfin dans ces eaux là quoi. Il il y a 7 hommes. Enfin 6 hommes et un gamin.

Ce qui est sûr c’est que je ne suis pas la plus vieille, ni la plus jeune. Je me fond dans la masse quoi. 

J’ai eu un peu de mal à prendre le rythme des cours. Pas que ça soit dur de se lever, mais surtout que c’est épuisant d’emmagasiner toutes ces informations importantes dans mon petit cerveau. Non, parce que mon cerveau n’a pas tourné autant depuis…. Je sais pas, peut-être l’école primaire ! Ben oui, après j’étais plus aussi concentrée…. Et là, si je veux pourvoir assumer les cours, la maison (ouai, là j’avoue, j’assure pas tant que ça, merci chéri) et les gosses… Ben vaut mieux ne pas avoir besoin de réviser jusqu’à minuit….

Pour le moment, c’est interessant, intense, parfois barbant.

Et surtout depuis 4 jours je suis en stage. Et ça c’est dur.

Faut se lever à 5h du matin, et de 6h30 à 14h35, on fonce partout, sans s’arréter, ou presque. Et puis, il y a la théorie, et il y a la pratique. Et surtout la réalité.

Ecrire comment faire une toilette, et la faire, c’est pas pareil. Savoir que les aide-soignantes en poste n’ont pas le temps de tout faire, et se rendre compte que les jambes, les pieds et les cheveux sont lavé une fois tous les 15 jours, c’est différent.

Et puis il y a les personnes. Vieilles, décaties. Ca ça va. Alzheimer, démence. Ca va. Sans aucune mobilité, ne pouvant même plus bouger dans son lit, mais ne s’en rendant pas compte, avec des escarres. Ca va. Et puis les autres. Les autres enfermés dans leur corps, ceux qui ont conscience de ne plus être capables, qu’on leur donne la becquées comme à de petits bébés. Et qui pleurent. Et là on me répond que c’est pas grave, c’est un peu de dépression.

Dépressive je le serais à moins à leur place. Mais eux, ben t’inquiète pas, ça leur passera.

La femme qui a fait un avc et qui ne voulait pas qu’on la réanime, qui refuse de se nourrir, qui est hémiplégique et incapable de parler.

L’homme avec le visage détruit parce qu’il a tenté de se suicider à coup de fusil, mais qu’il a raté.

La femme paralysée par sa sclérose en plaque….

vendredi, 25 juin 2010

Relooking.... de blog

Je précise dès le titre, parce que j’en connais qui vont y croire sinon. Quoi que je ne dirais pas non pour un tit relooking de ma personne, pour peu qu’on m’offre tout !

Bref, après avoir passé (presque) toute la journée sur la feuille de style, et (vraiment) toute la soirée d’hier sur le graphisme, je suis assez contente du résultat. Si vous voyez des choses à changer/améliorer dites le moi.

Ha si un truc, appel à Nico, je n’ai pas compris où désactiver le titre du blog. Il me semble que j’avais déjà eu ce problème la dernière fois….

Donc voilà, j’ai bien travaillé. Je reste sur la même disposition parce que je l’aime bien, c’est quand même mon chez moi virtuel, il faut que j’y sois à l’aise. Et j’ai fait tout ça en essuyant des pipis et ramassant des cacas, car minouchette veut mettre la culotte, mais elle oublie de demander le pot. Quand elle y pense ça va bien, mais…. Elle n’y pense pas souvent. Enfin, je profite des beaux jours pour faire sécher les culottes au soleil et la laisser juste en culotte, ça limite les lessives.

Allez, gros bisous à tous, il faut que j’aille jouer avec mes filles.

vendredi, 18 juin 2010

Grande nouvelle

Voilà, pour ceux et celles qui ne le savent pas, c’est à dire pas grand monde, la raison du peu d’activité sur ce blog ces derniers temps.

Comme je l’ai dit dans mon dernier billet, j’avais d’autres occupations ces derniers mois. Je n’ai pas voulu en parler ici, des fois que ça soit un échec.

Mais j’ai réussi.

J’ai quitté Champion (Carrefour Market pour ceux qui suivent les actualités des magasins, mais pour moi ça reste Champion…) au mois de novembre, devant arreter mon congé parental pour d’évidentes raisons financières et ne m’épanouissant plus à la maison. Bon très bien, mais que faire ? Où trouver un boulot qui me corresponde, qui embauche et en plus à temps plein ?

Je n’ai pas trouvé de bac dans un kinder surprise, et pourtant c’est pas faute d’en acheter aux filles…. Dans ces conditions les possibilités sont limitées….

MAIS !

Mais j’ai trouvé.

J’ai préparé le concours pour entrer à l’école d’aide-soignante. Ecole ouverte à ceux et celles qui n’ont pas le bac, métier qui embauche à tour de bras, à temps plein…. Et qui je pense m’ira très bien. J’ai donc révisé le concours écrit toute seule comme une grande à la maison avec un bouquin, je l’ai passé, et réussi ! j’ai eu 13,75, il fallait avoir au moins 10 pour être qualifié.

Du coup rebelote pour le concours oral, travaillé toute seule, et très réussi ! J’ai eu 17,5, super note à laquelle je ne m’attendais pas. Mais pas suffisante pour être prise du premier coup. Ils en ont pris 68, et j’étais la 69ème.

Ce matin coup de téléphone, je suis prise !!!! En effet il y a eu des désistements, et donc je suis la première à être repêchée. 

Voilà, je reprend mes études.

Ca ne va pas être facile, ça me fait un peu peur, mais je suis sûre que ça vaut le coup.

Donc au premier septembre, direction l’école d’aide-soignante ! Je reprend le chemin des bancs, avec beaucoup d’émotion il faut l’avouer.

Souhaitez moi bonne chance pour cette année !

mardi, 15 juin 2010

Des news

Je m’excuse pour ce peu d’activité ici, mais j’ai eu d’autres priorités ces derniers mois.

En vrac :

Nous avons passé Pâques chez Jo et Manu, c’était super. Manu et JC ont fait une descente de la mayenne en palmes, chasse aux oeufs 2 fois dans la journée et 3 fois dans le week-end…. Karaoké le samedi soir, aie aie aie….. De très bons moments ensembles.

HIna a eu 6 ans, a invité ses copines à la maison, très bonne après-midi, même si ça n’a pas été évident de tout gérer toute seule avec le bras en écharpe.

Donc ce bras, en fait je suis tombé en rollers en jouant à 1 2 3 soleil avec Hina…. Oui je sais, les rollers c’est pas évident pour ce jeu. mais bon, on fait ce qu’on peut pour leur apprendre, hein. Donc je suis tombée, et j’ai tout ratrapé sur mon bras droit. Le lendemain plus moyen de tendre ni de plier, donc direction médecin, radios etc. Rien de grave, un hématome au beau milieu de mon articulation. Il a fallu du temps, mais c’est rentré dans l’ordre.

Patrice a eu 31 ans, bonne soirée pour fêter ça avec les amis. Petite surprise pour lui, j’avais invité un de ses anciens copains de lycée, qui est passé une petite heure (c’était aussi son anniv) et Patrice était ravi.

Nous avons bien-sûr fêté tous ces anniversaires en famille aussi, avec en plus ceux de Léane et Manu. Encore un très bon moment en famille.

On a acheté un trampoline pour le jardin, les filles s’éclatent !

Eloa a dansé pour son ballet de fin d’année. Bilan mitigé. Elle danse très bien, ça y a rien à redire. Mais salle trop petite, trop chaude, et trop de billets vendus ! Je me suis retrouvée assise par terre avec Hina sur les genoux pendant 2h…. Heureusement le spectacle était beau.

Jaya est toujours une grosse chipie collée à sa maman. Elle aime beaucoup ses deux grandes soeurs qui le lui rendent bien. J’adore les voir ensemble. Elle a un petit caractère bien trempé, parle de mieux en mieux, et apelle toutes ses cousines Léane….

J’ai travaillé pendant 1 mois dans une boulangerie, ça m’a fait un bien fou ! Il en restera un chat de plus à la maison. Petite minette donnée par un client, j’ai pas résisté en la voyant….. Petite Falone est une très bonne chasseuse !

Ce dernier week-end nous sommes monté à Cormeille chez Isa, féter les anniv de l’été. Dans l’ordre : Joelle, Lauréna, Jaya, JC, Maman et Isa. Des gâteux à la chaine, des apéros à la chaine aussi, des enfants partout, et des tontons qui courent les 10 km des foulées royales le dimanche matin.

Et ma super copine Claire a accouché d’un petit bonhomme avec 3 semaines d’avance, un beau petit Zyad, 2k770 et 48cm… Encore bravo ma chérie !

Quelques fleurs s’épanouissent dans le jardin, ça fait du bien au moral, en attendant que le soleil s’installe durablement……

dimanche, 17 janvier 2010

La capitale

Invités par Isa et JC à venir passé le nouvel an chez eux, nous sommes partis en amoureux à Paris le 30 décembre. Bon voyage et bonne journée tous les deux, pendant qu’Isa essayait de survivre à une vilaine gastro…..

Nous avions laissé les 3 fillettes chez mes parents, nous offrant ainsi 3 jours juste pour nous. C’était trop bien. Si on oublie le mal de pieds. Parce que c’est grand Paris…. Donc à refaire, mais avec des baskets !

Nous nous sommes garés à coté de Panthéon.

Ensuite nous sommes descendu vers la Seine, à la recherche de Quasimodo… Parraitrait qu’il hante toujours Notre-Dame, mais on ne l’a pas trouvé.


Le parvis de Notre-Dame…

Ensuite nous nous sommes promené sur l’île de la cité.

Et de là, en passant par les bords de Seine, nous sommes partis rendre visite à la Tour Effeil.

J’avais déjà bien mal au pied… Repos sur un banc aux pieds de la tour.

Et puis il a fallu repartir vers la voiture….. D’après mon téléphone/GPS, il y a 4km. Et bien 4km quand on a mal aux pieds, c’est long !!!!!

On a aussi eu le bonheur de tester Paris aux heures de sorties de bureaux en voiture…. A ne pas refaire !

Sandra, Hina... Quelques photos quoi.

Fin decémbre, j’ai autorisé Eloa et Hina à regarder les dessins animés d’Astérix et Obélix qui passaient à la télé. Elles étaient ravies, et l’une a mieux tenu que l’autre !

Et puis on a eu la bonne idée de faire des raviolis à manger……

Appétissant, n’est-ce pas ?

Nous avons aussi eu le plaisir de recevoir Sandra Christophe et Mathis, Tiffanie étant absente pour cause de vacances chez son père…. Dommage pour les filles, elles l’adorent !

Ca ne nous a pas empéché de passer un très bon moment, de papoter et de s’éclater.

Mathis :

Les filles qui dansent…

Sandra aussi danse !

JJ-Jolie observe et en profite pour piquer les jouets de Mathis !

Mathis a réussi à récupérer sa Môman et danse dans ses bras, ouf !

Ma belle Jaya…..

Christophe

Et Sandra qui fait la con, comme d’hab !

samedi, 16 janvier 2010

La rage.....

Bon alors des news de moi, depuis 4h du mat les choses ont un peu changé.

J’ai pu redormir un peu, mais pas trop, parce qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses…. Ou alors parce que la douleur n’arrêtait pas de me réveiller….. Bref j’ai dormi un peu. A 6h du mat chéri est venu se coucher, il a essayé d’être discret mais comment dire… J’étais trèèès sensible au niveau du visage donc le moindre mouvement me réveillait. Je suis restée au lit, essayant veinement de me rendormir, d’ignorer les élancements qui venaient de ma machoire. Et puis vers 7h Jaya s’est réveillée, alors je me suis levée. J’ai encore patienté jusqu’à 8h en serrant les dents, et j’ai avalé un propofan, ce que j’ai de plus fort dans la maison…. Sans aucun résultat !

Donc, forte de ma douleur, j’ai pris mon téléphone et j’ai commencé à apeller tous les dentistes de la région. Bon sur Onzain 2 cabinets, avec en tout 5 dentistes…. Sauf que dans le premier y avait la secrétaire mais aucun dentiste, et dans le second pas moyen de les joindre, j’étais en attente tout le temps. Ma dentiste ne consulte pas le week-end, évidement. Bon, alors essayons sur Blois…. Aller, je passe les détails, mais il a bien fallu une dizaine de coups de fils. Entre ceux qui répondent mais ne travaillent pas le week-end, ceux qui vous envoie sur la boite vocale en disant d’apeller tel numéro où on vous donnera le nom du dentiste de garde (mais uniquement les dimanches et les jours fériés, donc aucun interêt) et ceux qui ne répondent pas….. Bref, j’ai fini par décrocher un rendez-vous dans la matinée.

J’y vais, le dentiste me regarde vite fait, me fait faire une radio panoramique (qu’est-ce que je suis belle aux rayons X !) me prescrit des antibios, de l’advil, un bain de bouche et roulez jeunesse ! Bon au passage c’est bien ma dent de sagesse qui fou le bordel, mais il a pas regardé si c’était à cause d’une vilaine carrie, on ne voayit plus la dent tellemnt ça avait gonflé de partout ! Mais rien que la façon dont elle pousse, vers l’extérieur et en arrière, donc vers la joue et l’os du fond de la mâchoire, suffirait à justifier mon état.

Bon, voilà, je prend mes médocs consciencieusement, j’alterne paracétamol et ibuprofène toutes les 3h, et…. J’attend de dégonfler ! 

Bon quand même, ça va mieux, je veux dire niveau douleur. Parce que par contre je ne suis pas présentable. Mais comme on se connait bien, je vais vous montrer la cata.

Ca c’est ce midi….

Et ça c’est cet aprèm, après la sièste médicamenteuse….. Ils me mettent complètement KO les antibios !

Et la surprise du soir…. Voilà ce que j’ai découvert en me mettant en pyjama :

Je suis en train de me transformer en tomate !!! C’est pourtant pas la saison.

Bon pas d’inquiétude, je réagis comme ça dès que j’ai de la température…. Mais quand même, c’est pénible !

rage de dent

4h du mat….

ho non, il a tout disparu mon message !!!!!!

Je racontais donc ma petite vie pitoyable…… surtout à cette heure ci.

Donc, ce sera pas aussi bien fait que mon premier message, mais en substance ça donnait : AIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
C’est moche d’avoir mal aux dents ! J’ai une dent de sagesse qui est pas sage du tout puisqu’elle me fait lever à 3h30 du mat ! elle est pas sage puisqu’elle a poussé n’importe comment, ne permettant pas à ma magnifique mâchoire de l’intégrer au reste de mes magnifiques dents. Je dirais même qu’elle n’est pas sage puisqu’elle joue en permanence à cache cache avec ma gencive, restant à moitié cachée, de peur peut-être de se faire expulser. Mais du coup, elle abrite avec elle monsieur et madame carie, bien à l’abri dans sa cachette de peau…. Et ils ont magnifiquement bossé à en voir mon heure de réveil. C’est moche, hein !!!!!!
Et mon rdv dentiste est seulement jeudi !!!!!!!!!!
Je pense que je vais mourir d’ici là.

Donc, heu comment dire ? Vivement que le jour se lève pour que je puisse aller chercher de l’ibuprofène pour alterner avec le paracétamol, parc que là je suis plus dans les bon écarts entre 2 prises, le dernier remonte à minuit, et heu comment dire…. je suis en train d’en siroter un en vous écrivant. M’en fou, c’est que mon 4ème g depuis ce midi. Et ce midi c’était hier, alors ça compte plus. Nan ?
Ouais, bon ben sur ce, je vais aller tacher de me rendormir un peu, d’autant plus que demain c’est pas la peine de compter sur chéri, il est sorti ce soir et toujours pas rentrer, donc à priori il sera en train de cuver au moins jusqu’à midi….. Ouais ! haut les coeurs !
Bon, aller, je retourne sous la couette, ça commence à faire effet, j’ai moins mal, il faut saisir cette opportunité !

dimanche, 13 décembre 2009

Déco de Noël

Bon, je recommence mon billet, ça a planté et j’ai tout perdu…

Donc, nous avons fait le sapin le week-end dernier, et cet après-midi c’était un atelier pochoirs. Non pas de vulgaires pochoirs achetés, mais de magnifiques pochoirs confectionnés par nos soins et à usage unique.

Certains ont eu plus de facilités que d’autres, mais les résultats sont supers !

Tout d’abord le sapin :

Maintenant les pochoirs.

Voici un sapin dessiné et poché par Hina, découpé par maman et quelque peu restylisé pendant cette opération.

Un nuage d’étoiles dessinées et découpées par moi, et pochées par Hina.

Les réalisations d’Eloa. Dessin, découpe et pochage ! Ici un bonhomme de neige et un flocon.

Et là un sapin.

Enfin les oeuvres de Patrice. Il s’est inspiré d’exemples trouvés sur le net, et a obtenu un magnifique résultat.

Ici traineau du Père Noël, Père Noël, et bonhomme de neige.

Et un sapin.

Avec tout ça nous sommes parés, il peut passer le gros bonhomme rouge !

Les photos du picasso

J’ai pris quelques photos du picasso quand j’ai été signer l’ordre de réparation.

Désolée pour la mauvaise qualité, c’est pris avec mon téléphone, je n’avais pas mon appareil photo sur moi….


lundi, 7 décembre 2009

Des nouvelles de mon pauvre Picasso

J’ai eu deux coups de téléphone cet après-midi.

Tout d’abord un de l’expert de l’assurance qui m’annonçait que le coût des réparations est proche de celui estimé de ma voiture, et qu’en conséquent je pouvais la faire réparer, ou pas. Le choix nous revient. L’assurance accepte de payer les réparations, c’est à nous de voir si nous estimons que ça en vaut la peine. Nous recevront un courrier avec les chiffres exacts, mais de mémoire la voiture non accidentée est estimée à 4320€ (achetée 11400€ il y a 3 ans je rappelle…) et les réparations sont estimée, à vue de nez, à 3600€.

Ouf.

Deuxième coup de fil quelques heures plus tard, du garagiste cette fois. Il m’informe des mêmes choses, me donne les mêmes chiffres (c’est rassurant, non ?) et m’explique que si jamais en démontant ma voiture ; parce que l’estimation a été faite en surface bien sûr ; donc si jamais en démontant ma voiture il trouve d’autres problèmes liés à l’accident, et qu’il y en a pour plus de 600€ et que par conséquent ça dépasse le prix estimé de ma voiture, alors l’assurance ne payera pas le dépassement. Donc, Si nous lui disons de faire les réparations, et que ça dépasse les 4320€, nous devront compléter de notre poche. Mais ! Car il y a un mais bien sûr. Il pense que ça ne sera pas le cas. Ayant l’habitude de ce genre de choc, et de la façon dont ce présentent les dégats, il serait très surpris que d’autres choses que celles qu’ils ont vues soit abimées. Ou peut-être une ou deux, mais pas pour 600€. Enfin il pense. Enfin, il peu pas m’en assurer, mais bon, il en est sûr à 90%. Et puis il ne peut pas me faire un devis précis, parce que si il démonte la voiture c’est qu’il commence les réparations, parce que sinon ça lui prend du temps et il ne sera pas payé. Et puis en plus il faudra qu’il la remonte si on lui dit non et ça sera encore pas payé.

Alors je pense qu’on va tenter notre chance, et demander la réparation. De toutes manières, je ne pense pas pouvoir racheter un monospace avec les 4320€ que l’assurance nous verserait si on ne faisait pas les réparation….

vendredi, 4 décembre 2009

La reine des connes

Et ben la reine des conneries, c’est moi ! reine
Figurez-vous, que ce midi, j’étais de très bonne humeur, il faisait beau, j’avais réussi à mettre mes lentilles, j’étais bien coiffée, bien maquillée, maman avait accepté de garder Jaya pour que j’aille faire un tour en ville, trop bien quoi.
Donc je pars, Jaya s’endort tout de suite dans la voiture, et je fais la route sous le soleil.
Et presque arrivé, je regarde sur le bord de la route une jeune fille qui attend le bus, avec une belle écharpe rose. Je ramène mon regard devant moi pour réaliser que la voiture devant s’est arrétée, pour tourner à gauche ! Je saute sur le frein…… Trop tard.
BOUM !!!!!!!

Gros choc, ma voiture est à la place de celle de devant, qui elle a fait un bond de plusieurs mètres.
Je me retourne, Jaya est réveillée, elle me jette un regard hébété, et se rendort !
Je sors, me fais traiter de tous les nom par la nana (d’un certain âge) qui conduisait la voiture de devant. Je me confond en escuses….. tremble de tout mon corps…… essaye en vain d’appeler mes parents qui sont déjà en ligne.
J’ai fini par réussir à les joindre, un bon 1/4 d’heure après (c’est long 1/4d’heure dans ces cas-là). Pendant ce temps-là le mari de l’autre dame était venu nous rejoindre, et nous avions commencé à remplir le constat.

Bref je vous passe les autres détails, mais tout l’avant de ma caisse est mort, je lui ai défoncé le coffre….. Les boules. Mais quelle conne !!!!! Comment j’ai pu avoir un accident aussi stupide !!!!!!!!

On a tracté ma voiture jusqu’au garagiste affilié à la macif, puis on a été à cette même assurance donner le constat. J’ai un bonus de 10%, je passe en malus de 12%…. +150€ l’année.
Et on croise les doigts très très fort pour que lundi l’expert estime que ça vaut le coup de réparer le picasso, parceque sinon c’est la grosse panade.

- page 1 de 5